Voir tous les services

Freinage


Chez Profil Plus, nous contrôlons l'état de vos freins et, le cas échéant, nous intervenons sur votre système de freinage. Parce que l'entretien de vos freins est un enjeu majeur de sécurité, nous remplaçons vos plaquettes ou vos disques de frein. Ces interventions comptent parmi les réparations les plus courantes réalisées sur un système de freinage. Leur but est simple : vous permettre de réduire votre vitesse efficacement, d'arrêter votre véhicule en cas de besoin et de le maintenir à l'arrêt autant de temps que nécessaire.

Vous souhaitez d’abord en savoir plus sur les freins ?

Quand doit-on réaliser un contrôle technique des disques de freins et des plaquettes de freins ? Quels sont les signes qui doivent vous inquiéter ? Quel est le prix d'un changement de plaquettes de freins ? Explications.
 

Quels sont les critères qui influencent votre distance de freinage ?

On parle souvent de distance de freinage. Mais savez-vous à quoi cela correspond ? Il s'agit de la distance que le véhicule parcourt entre le moment où le conducteur appuie sur la pédale de frein et l'instant précis où le véhicule est à l'arrêt. Il s'agit d'un temps purement mécanique, il ne tient pas compte du moment écoulé entre la visualisation de l'obstacle et le moment où le conducteur appuie sur la pédale. Seule compte la réaction du véhicule.

Plusieurs critères peuvent augmenter le temps de freinage :

  • La vitesse : plus vous roulez vite, plus votre distance de freinage est allongée.

  • L’adhérence : Le choix des pneus est très important car leur adhérence joue un rôle crucial dans le freinage du véhicule et dans sa liaison au sol. Lorsque la voiture freine, la force de freinage doit se répercuter entre le pneu et la route. Lorsque le pneu est trop lisse, trop rigide ou qu'il manque de grip, la distance de freinage s'allonge.

  • La charge du véhicule : Plus votre voiture est chargée, plus vous devez prévoir une distance de freinage importante.

  • Le revêtement de la route : Le sable, les graviers ou la boue sont autant d'éléments qui augmentent la distance de freinage. De même, une voiture a plus de mal à ralentir dans une descente.

  • Les conditions climatiques : Les pneus adhèrent aussi moins bien sûr la neige, l'eau ou la glace, ce qui augmente le temps de freinage.
     

Quand faire contrôler ses freins ?

Le freinage doit être contrôlé régulièrement car il s'agit de l'un des points de sécurité les plus importants. D'ailleurs, il n'est pas recommandé d'attendre que ses plaquettes et ses disques de freins soient totalement usées pour les changer. À ce titre, l'usure des plaquettes et des disques fait partie des points de contrôle systématiquement vérifiés par le contrôleur technique ou le garagiste. Ce dernier peut procéder à un simple contrôle visuel de vos disques de frein ou de vos plaquettes. Mais il peut également en contrôler l'état en vérifiant l'épaisseur du disque de frein, grâce à un témoin d'usure.

En général, les plaquettes s’usent plus vite que les disques et il faut prévoir le changement de deux jeux de plaquettes avant de devoir remplacer son jeu de disques. Après vérification, le garagiste effectue un devis de remplacement des freins, que le client est libre d'accepter ou non. Toutefois, souvenez-vous, il s'agit d'un enjeu capital de sécurité !

L’entretien de vos freins comporte également la purge des freins. C’est une opération qui consiste à purger le liquide de frein usagé et le remplacer par du neuf. Celle-ci doit avoir lieu tous les 2 ou 3 ans, en fonction des préconisations du constructeur. La purge est indispensable pour assurer la longévité de votre système de freinage et, en conséquence, votre sécurité aussi.

Les freins de votre véhicule sont contrôlés lors de chaque révision. En revanche, sachez que le contrôle technique ne mesure que l'efficacité du freinage. Le contrôleur n'est pas tenu de vérifier le niveau d'usure des freins. Seule une révision complète par un garagiste inclut une vérification de l'intégralité de votre système de freins, qu'il s'agisse de vos plaquettes, de vos disques, de votre catadioptre (témoin de freinage lumineux), de votre niveau de liquide de frein, ou de l'état mécanique de votre frein de stationnement et de vos flexibles de freins.
 

Quels sont les signes précurseurs d'une usure des freins ?

Au-delà des révisions, en cas d'usure prématurée de vos freins, certains signes peuvent vous alerter et vous pousser à les faire contrôler :

  • Votre voyant de frein s’allume : Si votre frein à main est baissé, que vous n'appuyez pas sur votre frein de service et que le voyant reste allumé, cela indique soit un niveau de liquide trop bas, soit une usure prononcée de vos plaquettes, soit une fuite dans le circuit de freinage. Dans tous les cas, il est impératif de faire contrôler vos freins.

  • La voiture peine à s’arrêter et la pédale de frein vous semble « élastique » : Les plaquettes ou les disques sont usés et/ou le liquide de frein est défectueux.

  • Le véhicule vibre lorsque vous freinez : Vos disques de freins sont voilés ou usés. Il se crée un déséquilibre du freinage. Le contrôle doit se faire sans délais. Le remplacement des disques et des plaquettes est alors nécessaire.

  • Vous entendez un bruit suspect : il est possible qu'il s'agisse d'un bruit de frottement de métal contre métal, ce qui se produit lorsque les plaquettes de freins sont trop usées.

  • Votre freinage n’est plus du tout efficace.

Quelles différences entre les freins à tambour et les freins à disque ?

Sur toutes les voitures, les freins sont présents sur les quatre roues. Les freins à disques sont généralement conçus pour aller à l’avant car ils sont les plus efficaces. Comme les freins à tambour sont moins performants, ils sont placés sur les roues arrière. C'est ainsi que fonctionnent les véhicules légers, notamment les petites citadines. En revanche, les berlines et les véhicules plus lourds nécessitent des plaquettes et des freins à disques à l'avant ET à l'arrière. Cela leur garantit un meilleur freinage, obligatoire pour pouvoir contrôler le poids du véhicule.

Dans tous les cas, qu'il s'agisse de frein à tambour ou de freins à disques, les vérifications sont les mêmes et doivent être effectuées régulièrement.
 

Quels est le mécanisme d'usure d'un système de freinage défectueux ?

  • Pour les freins à tambour

En s’écartant contre la paroi, les garnitures s’usent. Peu à peu, elles perdent de leur efficacité et freinent moins bien. La poussière des garnitures peut aussi gripper les pièces qui servent à écraser les garnitures contre la paroi et donc bloquer celles-ci en position de freinage.
 

  • Pour les freins à disque

Il est recommandé de remplacer les plaquettes lorsque leur épaisseur est inférieure à 2mm. Pour les disques, l’épaisseur minimum varie d’environ 25mm s’il s’agit de disques ventilés (routières) à environ 8mm pour des disques pleins (citadines). En-deçà, le disque peut casser car il encaisse des contraintes physiques et thermiques importantes.
Il faut donc toujours respecter les cotes minimales d’un disque car, même s’il semble suffisamment épais, il perd de son efficacité et de ses capacités à évacuer la chaleur générée par le freinage.
Si les disques chauffent trop, ils se vitrifient et deviennent inefficaces au freinage. Enfin, si vous faites remplacer les disques, faites changer les plaquettes en même temps, car l’usure est très souvent irrégulière suite à un disque défectueux.
 

Sachez aussi qu'un changement de disque de frein nécessite un rodage. En effet, lorsque des disques sont neufs, ils sont très lisses. Or, pour que le freinage soit parfaitement efficace, ils doivent être légèrement usés, ce qui permet une meilleure accroche. Lors du rodage, nous vous recommandons de freiner modérément. Cela permet à l'usure du disque de se faire en douceur.

 

Pour vérifier l’état de vos freins et connaître le prix d’un remplacement de disques ou plaquettes, contactez l’un de nos garages.

 

Prendre un rendez-vous            Demander un devis